La valorisation des archives

Stéphane Martelly

p. 295

Citer cet article

Référence papier

Stéphane Martelly, « La valorisation des archives  », Chemins critiques, Vol 6, nº 1 | 2017, 295.

Référence électronique

Stéphane Martelly, « La valorisation des archives  », Chemins critiques [En ligne], Vol 6, nº 1 | 2017, mis en ligne le 05 avril 2018, consulté le 18 juin 2018. URL : https://www.cheminscritiques.org/445

La section « Archives » est une nouvelle initiative de la revue Chemins Critiques. À l’heure où les études haïtiennes et caribéennes se mondialisent et surtout se décentrent dans tous les espaces habités par nos diasporas, il nous a semblé pertinent d’inaugurer une nouvelle section qui nous permettrait à la fois de contextualiser la pensée caribéenne en rappelant ses origines, de donner une profondeur historique à notre vie intellectuelle, de mettre en relation et en dialogue des documents des siècles précédents, textes et images, avec les articles et thématiques traités dans le numéro en cours. Ce faisant, nous espérons interpeller une mémoire et une histoire qui nous arracheront enfin aux perpétuels recommencements (Laënnec Hurbon) pour rendre visibles des filiations ou autoriser des rapprochements féconds. Une telle démarche nous permettra ainsi de replacer des travaux actuels dans une historiographie intellectuelle et culturelle très riche, prometteuse de continuité, de potentielles relectures critiques et de renouvellement.

Bénéficiant de plusieurs archives locales et diasporiques, de collections publiques et privées ainsi que de la bibliothèque du Centre International de Documentation et d’Information Haïtienne, Caribéenne et Afro-canadienne (CIDIHCA), nous rendrons dorénavant accessibles des documents rares ou simplement oubliés dans chacun de nos nouveaux numéros. Ainsi, les « Archives » de Chemins Critiques, s’étendant bien au delà du passé de la revue, joueront non seulement un rôle de préservation et de rappel, mais deviendront pour nous, dans ce dialogue avec des réflexions contemporaines, de véritables « manufactures de la mémoire » (Yvon Lemay et Anne Klein), nous offrant ancrages multiples dans le passé, promesses de résistance et de créativité intellectuelles, horizons vastes et porteurs d’avenir.

Stéphane Martelly

Articles du même auteur

Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International