Jean Price-Mars préfacier des littéraires

Occupation américaine d’Haïti (1915-1934)

Darline Alexis

p. 191-210

Citer cet article

Référence papier

Darline Alexis, « Jean Price-Mars préfacier des littéraires  », Chemins critiques, Vol 6, nº 1 | 2017, 191-210.

Référence électronique

Darline Alexis, « Jean Price-Mars préfacier des littéraires  », Chemins critiques [En ligne], Vol 6, nº 1 | 2017, mis en ligne le 05 avril 2018, consulté le 19 janvier 2018. URL : http://www.cheminscritiques.org/399

La pensée de Jean Price-Mars (1876-1969) a marqué de manière significative le paysage intellectuel haïtien du XXe siècle et a encore, de nos jours, une influence non négligeable par certains aspects. Politicien, diplomate, médecin, Price-Mars s’est d’abord imposé par ses prises de parole dans les lieux de pouvoir et, par la suite, grâce à sa bibliographie riche et diversifiée sur des thématiques relevant de l’Histoire, de l’Art et de l’Ethnologie. Ses deux œuvres les plus connues demeurent La vocation de l’élite (1919a) et Ainsi parla l’oncle (1928), dans lesquelles il convie « l’élite » à assumer le rôle qui lui revient dans le développement du pays et pose les bases du « renouvellement des valeurs culturelles et sociales » (Trouillot, 1993,

p. 30) nécessaires à l’accomplissement de cette tâche. Price-Mars est considéré comme l’une des figures fondatrices du mouvement indigéniste qui prône une valorisation des manifestations culturelles intrinsèques qui se retrouveraient à l’état l...

1 Les lieux de pouvoir sont les bâtiments logeant les entités étatiques tel le parlement, où Price-Mars a exercé la fonction de député de 1905 à 1908

2 En 1932, Carl Brouard dit de Price-Mars qu’il est « le seul écrivain ayant eu de l’influence sur notre généra­tion » (Brouard, 1932, cité dans

3 À ce sujet, voir Clormeus (2014).

4 Pour l’histoire de la création de l’Institut d’ethnologie (IE) qui deviendra par la suite le Bureau national d’ethnologie (BNE), voir

5 Price-Mars a repris cette expression du Français Jules de Gaultier.

6 Surnom généralement utilisé pour se référer à Price-Mars d’après son essai Ainsi parla l’Oncle (2009).

7 Cette revue publiée entre juillet 1927 et février 1928 ne compte que cinq numéros.

8 Voir L’Égalité des races humaines (Firmin, 1885).

9 Dans La République d’Haïti et ses visiteurs, Janvier écrit : « La France est la capitale des peuples. Haïti est la France noire. C’est la fille

10 Roumain a tenu des chroniques dans différents journaux et revues d’Haïti dès 1925. Il a été emprisonné pour ses prises de position contre plusieurs

11 Son nom est associé à trois revues : Voix de femmes, La Semeuse et Le Temps.

Darline Alexis

Université Quisqueya (UniQ) et École Normale Supérieure (UEH)

Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International