Promesses et défaillances. Le conflit haïtiano-dominicain dans la littérature caribéenne, d’Elissa L. Lister

Fritz Berg Jeannot

p. 165-178

Citer cet article

Référence papier

Fritz Berg Jeannot, « Promesses et défaillances. Le conflit haïtiano-dominicain dans la littérature caribéenne, d’Elissa L. Lister  », Chemins critiques, Vol 6, nº 1 | 2017, 165-178.

Référence électronique

Fritz Berg Jeannot, « Promesses et défaillances. Le conflit haïtiano-dominicain dans la littérature caribéenne, d’Elissa L. Lister  », Chemins critiques [En ligne], Vol 6, nº 1 | 2017, mis en ligne le 05 avril 2018, consulté le 18 janvier 2018. URL : http://www.cheminscritiques.org/393

Ce titre constitue un clin d’œil à celui d’un article de Max Dominique (1940-2005) sur la poésie de René Phi­loctète (Dominique, 1992, 1999). Une manière de rendre hommage au regretté critique littéraire et ami ! J’en profite pour régler mes dettes envers mes collègues et amis : Louis Rodrigue Thomas, Darline Alexis, Frantz Lamour, Schmied St Fleur, Ilionor Louis, Guy Alex André, Josué Muscadin, Pierre Jorès Mérat, Hubermane Ciguino et Sindy Hercule. Tous, pour leur assistance, leur lecture minutieuse et passionnée, ainsi que leurs commentaires judicieux.

C’est en cherchant des études consacrées aux récits du « massacre des Haïtiens de 1937 » pour un essai en cours de préparation que j’ai découvert ce livre de l’uni­versitaire dominicaine Elissa L. Lister (2013). Traduit de l’espagnol et publié en version bilingue (français-espagnol) par C3 Éditions, cet ouvrage constitue, sans aucun doute, l’un des rares travaux à avoir analysé différentes œuvres d’auteurs caribéens qui relatent les situations de conflit entre protagonistes dominicains et haïtiens. Étant donné l’intérêt de l’analyse proposée pour les études littéraires haïtiennes et caribéennes, ainsi que les problèmes liés à sa traduction, je n’ai pu m’empêcher de partager avec d’autres ce que sa lecture m’a apporté en termes d’enseignements et d’interrogations. C’est pourquoi je me propose, dans cet ar­ticle, d’examiner les promesses et les limites du livre. Cette intention de lecture embrasse à la fois l’analyse réalisée dans l’ouvrage et la traduction qui a bien voulu la rendre ...

2 La traduction de cet ouvrage et sa parution en version bilingue s’inscrivent dans une série de six publica­tions consacrées à la problématique des

3 En italique dans le texte.

4 En italique dans le texte.

5 Cette expression fait référence, entre autres, au concept d’intertextualité élaboré par le théoricien litté­raire français Gérard Genette dans

6 Terme péjoratif utilisé pour désigner les travailleurs de la canne à sucre originaires d’îles anglophones de la Caraïbe.

7 À ce sujet, on peut évoquer le roman de René Philoctète Le peuple des terres mêlées (1989) qui en a fait un sous-thème. De plus, le rêve de « l’

8 Cette formule-titre est empruntée à M. Sicard (1999) à travers une citation du professeur émérite Roger Toumson, spécialiste des littératures et

9 Cf. Denis Watson (2013). Dans la présentation de l’ouvrage de Lister consignée dans cet article, l’auteur préfère parler de sept (7) essais.

10 Cf. note 2.

11 Chantal Joachim et Rachelle Doucet, cf. Lister, 2013, p. 6.

12 La mise en gras de ces fragments est de nous.

13 Ce signalement est de nous.

14 Cf. Glissant 2000, p. 193 ; 1997, p. 841.

15 Ce terme aurait pu être traduit par « vision du monde » lorsqu’on se réfère à sa structure qui révèle aisé­ment son étymologie. D’autant que cette

16 Erreurs dues à l’emploi de mots ou de formes syntaxiques propres à l’espagnol dans le texte traduit en français. Le fait de garder le mot « 

Fritz Berg Jeannot

Enseignant à l’université Quisqueya, consultant à l’Unité d’observation de la pauvreté et de l’exclusion sociale (UOPES) du Ministère de la planification et de la coopération externe (MPCE) et membre du groupe de recherche et de développement Imaginescence.

Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International