La migration haïtienne dans le monde

Entre gens de bateau, apatrides et migrants environnementaux

Jean-Claude Icart

p. 57-74

Citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Icart, « La migration haïtienne dans le monde », Chemins critiques, Vol 6, nº 1 | 2017, 57-74.

Référence électronique

Jean-Claude Icart, « La migration haïtienne dans le monde », Chemins critiques [En ligne], Vol 6, nº 1 | 2017, mis en ligne le 05 avril 2018, consulté le 18 janvier 2018. URL : http://www.cheminscritiques.org/378

Les migrations internationales constituent, avec l’équité sociale et la protection de l’environnement, les trois grandes préoccupations qui accompagnent l’entrée de l’humanité dans le troisième millénaire.
(Lélio Mamora, 2002, quatrième de couverture)

Les flux migratoires à partir d’Haïti peuvent avoir une valeur paradigmatique, même lorsqu’ils ne sont pas les plus importants numériquement. Le chercheur argentin Lélio Mamora, par exemple, s’appuie fortement sur le cas d’Haïti pour illustrer son argumentation selon laquelle quatre stratégies sont susceptibles d’influencer les politiques migratoires des pays :

  • les stratégies de pression d’un État sur un autre pour obtenir des avantages ;

  • les stratégies de rétribution qui consistent à accorder un privilège à un autre État en fonction, par exemple, de la configuration de leurs rapports historiques (rapports privilégiés entre ancienne puissance coloniale et ancienne colonie) ;

  • les stratégies de représailles qui, dans certaines conjonctures, ...

1 Des boat people furent aussi envoyés au Texas, au Kentucky, en Virginie occidentale et dans le nord de l’État de New York.

2 Le Canada s’était engagé à accueillir 300 de ces boat people mais ce programme ne fut jamais mis en place.

3 Pour certains, cette crise pourrait marquer l’échec du projet européen (voir Balibar2016).

4 La fermeture de la route entre la Turquie et la Grèce incitera les migrants à reprendre le chemin plus dangereux par la Lybie vers l’Italie…

5 Beaucoup appartiennent à des tribus montagnardes vivant dans des zones reculées ou frontalières et n'ayant qu'un accès limité aux informations

6 Le nom anglais de cette campagne #IBELONG (« j’appartiens ») semble plus fort que le titre français (« j’existe »).

7 Sur la couverture du rapport, on voit la photo de Yulin, 25 ans, et de son fils Ryan, qui figurent parmi les dizaines de milliers de personnes d’

8 La République dominicaine ne fait pas partie des États signataires.

9 Des ressortissants de sept pays suivants bénéficiaient également de ce statut aux États-Unis : le Liberia, le Honduras, le Nicaragua, le Salvador

10 « Les États-Unis avaient déjà envisagé à différentes reprises l’opportunité d’accorder le Statut de protection temporaire aux ressortissants

11 Dans un rapport du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

12 Haïti semble épargnée par l’autre fléau qui menace certains États de la région : les risques volcaniques majeurs face auxquels la seule défense est

13 L'indice de performance environnementale (IPE) est utilisé depuis 2006 pour évaluer et comparer l'efficacité des politiques environnementales.

14 En ne retenant pas les hypothèses de complot visant à éliminer la population haïtienne (voir par exemple Abreu Report, 2016).

15 Son successeur, un autre général brésilien, fut retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel le 7 janvier 2006, un peu plus de quatre mois après son

16 François Crépeau, Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’Homme des migrants, est directeur du McGill Centre for Human Rights and

Jean-Claude Icart

Chercheur indépendant

Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International