« Transition démocratique » en Haïti ! – mais démocratie dans quel état ?

Franklin Midy

p. 17-42

Citer cet article

Référence papier

Franklin Midy, « « Transition démocratique » en Haïti ! – mais démocratie dans quel état ? », Chemins critiques, Vol 6, nº 1 | 2017, 17-42.

Référence électronique

Franklin Midy, « « Transition démocratique » en Haïti ! – mais démocratie dans quel état ? », Chemins critiques [En ligne], Vol 6, nº 1 | 2017, mis en ligne le 05 avril 2018, consulté le 18 janvier 2018. URL : http://www.cheminscritiques.org/374

Le titre est une allusion à Démocratie, dans quel état ?, le livre auquel a donné lieu une enquête sur la démocratie auprès de Giorgio Agamben, Alain Badiou, Daniel Bensaïd, Wendy Brown, Jean-Luc Nancy, Jacques Rancière, Kristin Ross, Slavoy Zizek (2009).

Le 7 février 1986, la dictature totale des Duvalier est renversée sous la pression d’un large mouvement social, apparu au tout début des années 1980, qui réclamait la fin de l’ordre établi : « Fòk sa chanje ! Il faut que ça change ! » (Midy, 1991) Du coup, Haïti est présumée être en « transition démocratique », la démocratie libérale étant, selon la théorie de la démocratisation (Stotsky, 1997 ; Fatton, 2002), le terminus obligé de la sortie réussie des régimes autoritaires. Mais, cinq ans après le renversement du dictateur à vie, un putsch militaire qui dura trois ans (1991-1994) renversa le président démocratiquement élu, le curé Jean-Bertrand Aristide.

Pour tenter de réfléchir sur le phénomène, un colloque international sur « les transitions démocratiques » fut organisé en 1996 en Haïti, qui réunit alors des chercheurs et des acteurs d’Amérique Latine et des Caraïbes, d’Europe et d’Afrique, autour des « expériences » d’ailleurs et de la « question » de la transition démocratique ...

2 Sur la nature totalitaire de la dictature des Duvalier, voir L. Hurbon (1979), M. R. Trouillot (1987) et F. Midy (2015).

3 Entendre « démocratie néolibérale » dans le sens ci-dessus précisé : un programme de « gouvernance démocratique » formaté par l’esprit du

4 Bérard Cénatus, lucide quant aux limites et à la précarité des « acquis » démocratiques, attirait l’attention en 1989, trois ans après la chute de

5 Propos rapporté dans l’édition du 25 juin 1853 du New York Daily Tribune.

6 « En adoptant à dessein le mot démocratie, les dirigeants politiques responsables de l’écrasante progression du capitalisme ne se sont pas contentés

7 « Entendre ce que démocratie veut dire, c’est entendre la bataille qui se joue dans ce mot. » (Rancière, 2005, p. 102)

8 Rancière précise : « le cœur de la pratique démocratique » n’est pas dans le fait que « les gens s’occupent très astucieusement de leurs propres

9 Richard Rumbold, membre du mouvement Niveleur en Grande-Bretagne, participa à la conspiration de Rye House contre le roi Charles II. Le mouvement

10 Cet abrégé d’histoire du mot démocratie est tiré de l’édition française de L’histoire de la démocratie de John Dunn (2010), qui en est la référence

11 Demos signifie en général le peuple, les « n’importe qui » sans titre au pouvoir. Mais, pour les gens de « la meilleure part » ayant titre au

12 Filipo Michele Buonarroti, un aristocrate toscan, est l’un des conspirateurs. Il rédigera 30 ans plus tard Histoire de la conspiration pour l’

13 « En lieu et place de ce périlleux projet de nivellement et d’homogénéisation, Madison proposait un projet différent qui promettait de guérir les

14 « Ce n’est que rétrospectivement, une fois mise en œuvre la constitution américaine que les Américains purent se voir, dans le miroir de leur long

15 « N’importe quel antique partisan de la démocratie considérera cette démocratie moderne comme sa négation même : au mieux une aristocratie

16 « Un monde uni, marqué par la suprématie de la démocratie, est le seul monde dans lequel les États-Unis peuvent se sentir à l’abri de la terreur. »

17 « 1. We have a moral stake in promoting democracy and human rights througout the world. 2. The emergence of democracy as the prevailing form of

18 Cf. Rousseau, Le Contrat social, cité dans Balibar (2009, p. 17-18), sur la possibilité d’être à la fois législateur et sujet (sujet législateur /

19 Sur la théorie de la démocratisation et la « démocratisation problématique d’Haïti », voir l’analyse critique de Robert Fatton (2002) et l’approche

20 Demandes exprimées en créole : « Nou pa vle sosyete bourik travay chwal galonnen ! Nou pa vle Leta kraze zo ! Peyi a pa pou vann ni angwo, ni

21 Le rôle dominant joué par le père Aristide au sein du mouvement social est responsable de la faible structuration politique de ce mouvement. L’

22 Sur la « peur des masses » et du « mouvement populaire pour la démocratie », voir Dupuis (2007, p. 57).

23 Clin d’œil à Wendy Brown (2007).

24 Mentionnons l’International Republican Institute (IRI), le National Democratic Institute (NDI), l’Institut de formation politique et sociale (IFPOS

25 Voir le témoignage de Raoul Peck, ancien ministre de la culture sous la présidence de René Préval, sur la lutte sans merci pour le pouvoir dans l’

26 Selon Michel-Rolph Trouillot « Haïti a vécu, au moins depuis la mort de Christophe, un apartheid social masqué de théâtralités républicaines. » (

27 Moun andeyò, catégorie sociale dominée économiquement, politiquement et socialement, considérée comme une classe de non-citoyens quasi-étrangers

28 Les politiciens à la tête de l’État ou y aspirant ont accepté sans sourciller le financement et donc le contrôle des élections par la « Communauté

29 « Authoritarianism cannot be overcome simply because people favor democratic methods for resolving conflicts and developing a nation. Powerful

30 Pour être « le peuple, pense Judith Butler, il ne suffit pas de se dresser ensemble pour dénoncer ». Un groupe réuni et uni dans des dénonciations

31 Voir la définition du peuple dans le « Message des Évêques d’Haïti. Priorités et changement » du 11 avril 1986 : « Le peuple haïtien n’est pas une

32 Sur la violence extrême des militaires et des paramilitaires contre le peuple en résistance, voir F. Midy (1997).

33 Inoubliable prison surnommée Fort-la-Mort, où se pratiquait la torture et se commettait le crime contre l’humanité.

34 Voir l’étude éclairante, richement documentée, de Jeb Sprague (2012) sur les paramilitaires comme forces répressives de réserve au service des

35 « On one side are the vast majority of citizens, mostly poor and poorly educated, who have traditionally been denied participation in the political

36 P. Sloterdijk soutient, dans une version laïque du Jugement dernier, que les mouvements de gauche, identifiables à des « banques de colère »

37 L’instrumentalisation des populations exclues, sous la dénomination démagogique, hier, de « masses », aujourd’hui, de « peuple », est une pratique

38 Cf. L’idée gramscienne, reprise par Balibar, que les classes sociales ne préexistent pas à des formes d’organisation politique, mais existent

39 Voir les analyses déjà mentionnées de F. Midy (1991) et de M. Dominique (1996), pour plus de renseignements sur les faits exprimant les

40 Entendre « institution imaginaire de la société », dans la perspective de Cornelius Castoriadis (1975).

41 Selon Sheldon Wolin (2004), cité dans W. Brown (2009, p. 70), seule une « démocratie fugitive » (expression par le peuple de ses droits légitimes)

42 Cf. J. Rancière : « L’historicité démocratique est le type d’historicité qui est défini par le fait que n’importe qui peut être traversé par des

43 « Dieu n’a pas destiné un homme éclairé, intelligent à se soumettre à celui qui ne l’est pas. L’esprit doit commander au corps [...]. Les hommes

44 Dessalines, Makandal et sa femme Brigitte sont devenus, après leur mort, des loas dans la religion vodou. Nouveaux génies ou esprits, ils peuvent

45 Au retour de l’ancien président Aristide dans l’arène politique comme candidat aux élections de 2001, des disputes ont éclaté au sein de Fanmi

46 Déclaration rapportée par le quotidien Le Nouvelliste du 30 août 2016, suivie de cette autre : « Moïse Jean-Charles est le seul des quatre

47 En ligne : <http://www.lenouvelliste.com/article/162689/aristide-revient-pour-maryse-leurs-adversaires-degainent#sthash.51dHGvxq.dpuf>.

48 Pour les références à ces documents gouvernementaux américains analysés par Ernst Verdieu, se référer à l’étude principale de l’auteur (1985)

49 Voir Jean-Jacques Honorat : « un plan d’ensemble de développement conçu pour Haïti et visant à [la] transformer […] en haut lieu de l’industrie d’

50 Auto-critique rapportée par J. M. Katz pour Associated Press (20 mars 2010, cité dans Schuller, 2016, p. 29).

51 Les ambassadeurs américains et français nomment Boniface Alexandre « président d’Haïti ». Le premier acte d’État de ce président choisi par l’

52 Voir l’éditorial de F. Duval dans le Nouvelliste du 4 janvier 2016, « Haïti : catastrophe électorale, surtout ne riez pas ». En ligne : <http://len

Franklin Midy

Université du Québec à Montréal

Articles du même auteur

Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International